Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2018  »»
««  Décembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 4 février - 5ème dimanche ordinaire : Vingt-et-un

Dimanche 4 février - 5ème dimanche ordinaire : Vingt-et-un

Vingt-et-un … Le pape François vient de proposer à la prière des chrétiens l’intercession de nouveaux serviteurs du Christ, valorisant ainsi, comme ses deux derniers prédécesseurs, la théologie des saints. Si l’Eglise propose de les prier, encore faut-il les connaître. Leur nom permettra à ceux qui le veulent de commencer à s’intéresser à leur vie.

Ce sont d’abord des religieuses, religieux et prêtres, dont la mort, pendant la guerre civile qui opposa le gouvernement algérien aux groupes islamistes, a été reconnue comme martyre, ce qui ouvre la voie à leur béatification :

 le frère mariste Henri Vergès et sœur Paul-Hélène Saint-Raymond, des petites sœurs de l’Assomption, assassinés le 8 mai 1994 à Alger.
 les Espagnoles sœur Esther Paniagua Alonso et sœur Caridad Alvarez Martín, religieuses augustines missionnaires, assassinées le 23 octobre 1994.
 les pères Jean Chevillard, Alain Dieulangard, Christian Chessel et Charles Deckers, quatre pères blancs – trois français et un belge ¬– assassinés à Tizi Ouzou le 27 décembre 1994.
sœur Angèle-Marie Littlejohn et sœur Bibiane Leclercq, sœurs missionnaires de Notre-Dame des Apôtres, assassinées le 3 septembre 1995.
sœur Odette Prévost, petite sœurs du Sacré-Cœur, tuée le 10 novembre 1995.
 les sept moines cisterciens de l’abbaye Notre-Dame de l’Atlas de Tibhirine, le prieur Frère Christian de Chergé, Frère Luc Dochier, Frère Christophe Lebreton, Frère Michel Fleury, Frère Bruno Lemarchand, Frère Célestin Ringeard et Frère Paul Favre-Miville.
Mgr Pierre Claverie, dominicain et évêque d’Oran, assassiné le 1er août 1996.

Le pape reconnaît ensuite un miracle attribué à l’intercession mère Alphonse-Marie Eppinger, fondatrice des sœurs du Très Saint Sauveur de Niederbronn, aux pieds des Vosges, dans le Bas-Rhin. Il approuve la béatification de cette religieuse française qui vécut de 1814 à 1867.

C’est enfin Madeleine Delbrêl, dont le pape reconnaît les vertus héroïques, première étape vers la canonisation. Disparue en 1964 à 60 ans, elle est l’une des figures majeures du christianisme social.

Père Emmanuel TOIS