Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2018  »»
««  Octobre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Événements prochains ou récents
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 25 mars 2018 - Dimanche des Rameaux : Quand tu seras revenu(e) …

Dimanche 25 mars 2018 - Dimanche des Rameaux : Quand tu seras revenu(e) …

« J’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères » (Lc 22, 32). Ces paroles de Jésus à Pierre pourraient nous accompagner toute cette sainte semaine.

Comme Pierre, nous avons peut-être des élans pour le Christ. Le début de la liturgie des Rameaux y pousse souvent. « Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Béni soit le roi d’Israël ! » C’est beau, c’est joyeux.

Comme Pierre, nous sommes capables d’ingratitude et de lâcheté.

Comme à Pierre, Jésus dit à chacun(e) de nous : « j’ai prié pour toi afin que ta foi ne défaille pas ». Comme celui de Pierre, il attend notre retour, il l’espère : « quand tu seras revenu(e) … »

Je prie pour que cette semaine soit le moment de multiples retours. Nourris de la grâce sacramentelle, celle de la réconcilation et celle de l’eucharistie célébrée jeudi prochain comme à la source, nourris de la Parole qui abonde en ces jours, nourris par la liturgie préparée avec tant de soin, nourris de la prière des uns pour les autres, soyons de cette multitude qui va vers son Sauveur en murmurant : « Oui Seigneur, je reviens. Je suis tellement heureux(se) de revenir ».

Ces multiples retours feront notre joie personnelle. Ils feront celle de notre entourage, même le moins croyant. Ils continueront de fortifier notre communauté en renouvelant son unité. « À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres » (Jn 13, 35). Alors, et alors seulement, nous serons des témoins de la Résurrection du Christ que nous nous apprêtons à célébrer.

Père Emmanuel TOIS