Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Adresses | Plan du site |
Paroisse
Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond Losserand
75014 PARIS
Tél : 01 45 43 13 16
Dans la même rubrique

Agenda

««  2018  »»
««  Juin  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Événements prochains ou récents
Aucun événement à venir dans les 6 prochains mois
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Le mot du curé « Dimanche 13 mai 2018 - 7ème Dimanche de Pâques : « Vous serez alors mes témoins »

Dimanche 13 mai 2018 - 7ème Dimanche de Pâques : « Vous serez alors mes témoins »

En célébrant l’Ascension, nous avons entendu les paroles de Jésus à ses Apôtres : « Vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous ; vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Ac 1, 8). Cet Esprit Saint promis par Jésus est celui qui fait l’unité par le lien de la paix (cf. Ep 4, 3).

Nous avançons vers Pentecôte. Aujourd’hui encore, l’Esprit est désireux de faire l’unité par le lien de la paix. L’unité entre nous, ici à Notre-Dame du Rosaire. Avec, comme toujours, le concours de notre liberté. Celle-ci sera d’autant mieux atteinte que nous aurons mis en œuvre notre mémoire (pour nous souvenir d’événements qui révèlent là où l’unité doit grandir), notre intelligence (pour les analyser, y réfléchir, envisager comment faire avancer l’unité) et notre volonté (pour nous déterminer à mettre en œuvre ce que notre mémoire et notre intelligence nous aurons conduits à décider en faveur de l’unité).

Je propose que d’ici Pentecôte, chacune et chacun d’entre nous manifeste sa propre attente de l’Esprit Saint de l’une ou l’autre des deux manières suivantes (ou des deux à la fois) :

 en priant chaque jour de cette semaine pour que l’unité se fasse toujours plus dans notre communuté de Notre-Dame du Rosaire, chacun(e) pouvant présenter à l’Esprit Saint à telle ou telle situation concrète dans laquelle cette unité lui paraît malmenée
 et/ou en posant elle-même, lui-même, un geste d’unité à l’égard d’une personne de laquelle elle (il) se sent éloigné(e).

« Vous serez alors mes témoins », disait Jésus à ses Apôtres. Nous avancerons vers Pentecôte avec la joie de voir s’accomplir cette promesse pour nous aussi.

Père Emmanuel Tois